45 avenue Jean Moulin, 75014 Paris


Tél : 01 40 44 58 85

Pétrole: ce monceau de dettes qui fait peur aux marchés

Posté le : 30/08/2016

124 milliards de dollars… Du simple au double en deux ans seulement! Le chiffre donne le tournis aux investisseurs, et recommence à inquiéter. C’est le montant des dettes accumulées par les quatre plus grands pétroliers du monde, les américains ExxonMobil et Chevron, et les britanniques Shell et BP. Leur santé financière devient de plus en plus fragile.

Certes le prix du pétrole a connu de fortes hausses ces derniers temps, notamment en début d’année, propulsant à nouveau le baril autour des 50 dollars, niveau d’équilibre qui satisfait à peu près tout le monde, producteurs, industriels, et marchés financiers. Mais cette amélioration a eu tendance à occulter le principal: même si le chiffre d’affaires, les bénéfices et aussi les cours de bourse des pétroliers s’est amélioré, leur structure financière s’est paradoxalement beaucoup fragilisée, et a continué à se détériorer.

 

La suite sur bfmbusiness.com