Assurance emprunteur : les banques auraient perdu 300 millions d'euros depuis janvier
17/04/2018

Thumbnail [16x6]
(Le Figaro) Depuis janvier dernier, les emprunteurs ont la possibilité de renégocier annuellement leur contrat d'assurance de crédit. En trois mois, les banques ont vu partir certains assurés, séduits par des spécialistes moins chers, ou ont pratiqué des baisses de tarif. Pour les particuliers, les économies atteignent plusieurs milliers d'euros. Ainsi, ce sont jusqu'à 1,2 milliard d'euros de revenus futurs que les banques pourraient perdre en 2018. En ce qui concerne les dossiers traités par Réassurez-moi, les banques qui ont subi le plus de départs sont le Crédit Agricole, leader du marché, suivi de la Banque postale. Parmi les financeurs les moins concernés par les renégociations se trouvent la Société Générale et le Crédit Mutuel. Les dénonciations de contrat risquent d'être stables pendant l'année : en effet, la résiliation ne peut se faire qu'à l'échéance anniversaire du contrat d'assurance.

 

 

Autres articles

Assurance-emprunteur : 2,8 milliards d'euros d'économie pour les Français à partir de 2018

Au 1er janvier 2018, les emprunteurs auront le droit de changer leur assurance d'emprunt, à chaque échéance annuelle.

Fin du crédit d'impôt pour prime d'assurance contre les impayés

La loi de finances pour 2017 a abrogé, pour les primes d'assurance payées à compter du 1er janvier 2017, le crédit d'impôt sur le revenu pour primes d'assurance contre les impayés...

Bourse US : bon effet dollar sur les résultats du 3e trimestre

Les multinationales américaines ont amplement tiré profit, au troisième trimestre, de la plus forte baisse du dollar depuis trois ans, en données annuelles.