Le FMI presse l’Allemagne de réduire ses excédents
15/05/2018

Thumbnail [16x6]
(Le Monde) Le conseil n’est pas nouveau mais il se fait plus pressant : l’Allemagne d’Angela Merkel est invitée par le Fonds monétaire international (FMI) à accroître la dépense publique afin de réduire ses excédents massifs. Dans son rapport annuel sur le pays publié lundi 14 mai, le Fonds reconnaît les efforts annoncés à Berlin pour soutenir la croissance à long terme et réduire le risque de pauvreté. Pour autant, « plus de volonté politique est nécessaire pour améliorer de manière décisive l’investissement intérieur, ce qui pourrait aussi aider à rééquilibrer la balance extérieure », ajoute-t-il.

 

 

Autres articles

Le Brexit devrait coûter 0,25 point de PIB à la France en 2017, selon le FMI

L’embellie aura été de courte durée. Le Fonds monétaire international (FMI), qui avait revu à la hausse sa prévision de croissance 2016

Macron et Merkel amorcent projets rapides et réformes profondes

Emmanuel Macron et Angela Merkel sont convenus lundi de travailler immédiatement sur des projets communs

"Le monde est entré durablement dans une ère de croissance molle"

Le FMI (Fonds Monétaire International) a de nouveau révisé à la baisse la prévision de croissance mondiale : au lieu des 3,3 % attendus, le PIB mondial ne sera que de 3,1 %.