Le plan choc qui vise 30 milliards d'euros d'économies sur la dépense publique
05/06/2018

Thumbnail [16x6]
(Les Echos) (…) D'ici à la fin du mois, le Premier ministre, Edouard Philippe, doit dévoiler une réforme en profondeur de l'action publique, en se basant notamment sur le rapport du comité d'experts « Cap 2022 », dont la remise, sans cesse reportée, est en vue - la date du 11 juin est évoquée sans être confirmée à ce stade. Officiellement, le but est de revoir en profondeur le mode d'intervention de la puissance publique. Mais il s'agit aussi de trouver enfin des pistes d'économies pour réduire de 4 points de PIB le taux de dépenses publiques, qui culmine aujourd'hui à 54,7 % de la richesse nationale. L'exécutif ne devrait pas être déçu. Selon nos informations, l'ensemble des mesures préconisées par « Cap 2022 » pourrait déboucher sur rien moins qu'une baisse nette d'environ 30 milliards d'euros de la dépense publique d'ici à 2022. (…) L'effort est d'autant plus important que ce comité a exclu de ses travaux tout ce qui a trait au système de retraites ou à l'assurance-chômage (soit près du tiers de la dépense). En outre, cet effort tient compte d'un surcroît d'investissements publics dans certaines politiques jugées prioritaires. 

 

Autres articles

Réforme de la fiscalité : les principales mesures

Le ministre de l’Économie et des Finances a présenté les principales réformes en matière fiscale, notamment en faveur des entreprises et des investisseurs.

Le Ministre de l'économie détaille la prochaine fiscalité du capital

SF, fiscalité du patrimoine, du diesel... le ministre de l’Economie et des Finances a dévoilé dans «Les Echos » les derniers arbitrages du budget 2018.

La BdF presse l'exécutif de redresser les comptes et de réformer

Il faut avoir "l'audace d'aller assez loin sur les finances publiques, comme sur l'exigence des réformes"