Trump impose ses taxes sur l'acier et l'aluminium à l'Union européenne, au Mexique et au Canada
05/06/2018

Thumbnail [16x6]

Le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross l'a annoncé ce jeudi officiellement. Donald Trump a décidé de ne pas prolonger l'exemption temporaire accordée à l'Union européenne, au Mexique et au Canada. Dès ce vendredi, des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium seront appliqués sur les exportations de ces métaux à destination des États-Unis. "Nous avons eu des discussions avec la Commission européenne et même si nous avons fait des progrès, ils ne sont pas allés jusqu'au point où il aurait été justifié soit de prolonger l'exemption temporaire, soit d'accorder une exemption permanente", a affirmé le ministre de Donald Trump. Jean-Claude Juncker a réagi dans la foulée. Le président de la Commission européenne a répondu que l'UE allait "annoncer dans les prochaines heures des contre-mesures".

 

La suite sur bfmbusiness.com

Autres articles

États-Unis : Trump dévoile enfin sa "plus grande baisse d'impôts de l'histoire"

Donald Trump a enfin présenté mercredi les principales mesures de cette loi

Régulation financière: Trump s'attaque à la loi Dodd-Frank

Le président Donald Trump a ordonné vendredi une révision de plusieurs réformes financières

Election de Trump : catastrophe ou chance ?

Protectionnisme, choc fiscal massif : le cocktail économique que promet Donald Trump est-il en mesure de relancer l'économie américaine ?