La Banque de France abaisse sa prévision de croissance pour 2018
19/06/2018

Thumbnail [16x6]

La Banque de France a abaissé jeudi sa prévision de croissance pour la France de 1,9% à 1,8% en 2018, afin de tenir compte du "ralentissement temporaire" de l'activité en début d'année et de la baisse de la consommation. Malgré cette révision, la croissance économique française reste "robuste", souligne dans ses prévisions semestrielles la banque centrale, qui n'entrevoit pas à ce stade de changement de tendance pour l'activité. La croissance économique devrait ainsi s'établir "sur un rythme de 0,4% par trimestre" à partir de mi-2018, précise l'institution monétaire, qui maintient inchangées ses hypothèses pour 2019 et 2020, à 1,7% puis 1,6%. De nombreux indicateurs ont laissé apparaître ces dernières semaines un ralentissement de l'activité, en raison d'une faible consommation des ménages et d'investissements décevants du côté des entreprises. Ces mauvais résultats ont conduit certaines organisations internationales à revoir à la baisse leurs estimations pour 2018, à l'image de l'OCDE, qui a amputé son hypothèse de croissance de 0,3 points, à 1,9%.

 

La suite sur bfmbusiness.com

Autres articles

La croissance européenne encore meilleure que prévu. Du jamais vu depuis dix ans !

C'est le constat qu'a dressé, ce jeudi matin, la Commission européenne, dans son exercice de prévisions automnales.

Sécurité sociale : l’équilibre des comptes est en vue

Le budget 2018 de la Sécurité sociale, présenté ce jeudi

Villeroy de Galhau: "La croissance ne peut pas venir d'une relance budgétaire"

Le gouverneur de la Banque de France adresse une forme de mise en garde aux candidats à l'élection présidentielle