Bercy devra trouver 1,1 milliard d’euros d’économies pour financer la loi Pacte en 2019
19/06/2018

Thumbnail [16x6]

Soucieux de désamorcer les critiques qui y voient un projet fourre-tout et peu lisible, M. Le Maire a avancé que la loi « Pacte peut représenter 1 point de PIB supplémentaire à long terme » – dont 0,3 point en 2025, selon une étude du Trésor. Soit près de 20 milliards d’euros de richesse potentielle pour le pays. Afin de financer les mesures les plus coûteuses de Pacte – dont la suppression du forfait social dans les entreprises de moins de 250 salariés –, Bercy devra trouver « 1,1 milliard d’euros en 2019, puis 1,2 milliard en 2020 » a indiqué le ministre. « L’intégralité sera financée par une revue des aides aux entreprises, que je fais à la demande du premier ministre et qui prendra encore plusieurs semaines », a précisé M. Le Maire.

 

La suite sur lemonde.fr

Autres articles

Le retour de l’inflation, un casse-tête pour la Banque centrale européenne

L’institut de Francfort a choisi jeudi de maintenir ses soutiens à l’économie de la zone euro, en dépit des critiques de plus en plus vives émanant d’Allemagne.

L'inflation a ralenti un peu plus que prévu dans la zone euro

L'inflation dans la zone euro a ralenti un peu plus fortement que prévu en mai

Selon Moody's, le risque d'un " Frexit " augmente

La probabilité que la France quitte l'Union européenne et abandonne l'euro est peu élevée mais progresse