45 avenue Jean Moulin, 75014 Paris


Tél : 01 40 44 58 85

Malgré les réformes, pas d'amélioration en vue pour le commerce extérieur

Posté le : 20/08/2018

(Les Echos) Ce n'est probablement pas cette année que le déficit commercial se réduira nettement. Comme le gouvernement s'y attendait dans ses prévisions pour le budget 2018, il devrait se stabiliser aux alentours de 63 milliards d'euros. C'est ce que laissent entrevoir les statistiques publiées par les douanes ce mardi. Au premier semestre,  le trou du commerce extérieur a atteint 33,5 milliards d'euros, contre 34,1 milliards au cours de la première moitié de l'année dernière. Pas d'aggravation donc, mais une stabilisation qui reste préoccupante. D'autant que la consommation des ménages, qui entraîne dans son sillage les importations, a calé au premier semestre.

 

 

 

Evolutions contraires

 

 

Ce chiffre cache pourtant deux évolutions contraires. D'abord, l'augmentation de la facture énergétique, qui représente près de 60 % du déficit, a pesé sur les comptes extérieurs. La hausse du prix du pétrole a creusé le trou de 2,2 milliards d'euros.

 

 

 

La suite sur lesechos.fr