45 avenue Jean Moulin, 75014 Paris


Tél : 01 40 44 58 85

La stratégie de Trump pour faire baisser le prix du pétrole

Posté le : 04/09/2018

(Challenges) C'est devenu l'une des obsessions de Donald Trump à l'approche élections de mi-mandat. Depuis plusieurs semaines le président américain se démène pour faire baisser le prix du baril de pétrole- il évolue à 70 dollars pour le WTI et à 77 dollars pour le Brent - et cajoler ainsi ses électeurs. "Ces élections sont prioritaires pour Trump et il fait tout pour que les prix à la pompe aux États-Unis baissent", appuie Benjamin Louvet, Gérant matières premières chez OFI AM. Après une série de tweets offensifs durant l'été où il a notamment accusé l'Opep de faire monter les prix, le milliardaire a décidé de sortir l'artillerie lourde. Son administration a en effet autorisé la mise sur le marché entre le 1er octobre et le 30 novembre de 11 millions de barils issus des réserves stratégiques américaines de pétrole, selon le département de l'énergie. (…) « C'est une décision forte mais logique par rapport au souhait de Trump, analyse Benjamin Louvet. Le marché est aujourd'hui à la limite du point de rupture. La production doit donc augmenter mais peu d'acteurs sont en capacité de le faire ». Parmi les signaux qui ont pu plaider en ce sens : la baisse structurelle de la production pétrolière vénézuélienne ou les avatars rencontrés durant l'été au Canada et en Libye.