45 avenue Jean Moulin, 75014 Paris


Tél : 01 40 44 58 85

Analyse : la Fed, optimiste et rassurante, poursuit son resserrement monétaire

Posté le : 02/10/2018

(Crédit Agricole) L’attention des marchés cette semaine s’est évidemment concentrée sur deux événements majeurs : la communication de la Fed lors de sa réunion de politique monétaire de septembre et les annonces jeudi soir relatives au budget italien. Si la Fed n’a pas réservé de surprise majeure, les nouvelles en provenance de l’Italie ont en revanche violemment fait réagir les marchés. 

 

En ligne avec les anticipations, la Réserve fédérale américaine a relevé l’objectif de taux des Fed funds d’un quart de point, à 2%-2,25% et a supprimé de son communiqué la référence au caractère « accommodant » de sa politique monétaire. Sa tonalité était optimiste sur fond de marché du travail solide, de forte croissance de la consommation et de l’investissement et d’inflation proche de la cible de 2%. Les nouvelles projections de taux du FOMC (« dot plot ») indiquent toujours un resserrement graduel à venir avec une hausse supplémentaire de taux d’ici la fin de l’année (probablement le 19 décembre) et trois hausses en 2019. Au-delà, le FOMC a maintenu sa projection pour une hausse de taux en 2020, suivie par le statu quo en 2021, un ralentissement de l’économie vers sa croissance potentielle (2%) étant prévu à cet horizon. 

 

La suite sur etudes-economiques