45 avenue Jean Moulin, 75014 Paris


Tél : 01 40 44 58 85

Les vrais dangers d'une dette à 100 % du PIB pour l'économie française

Posté le : 02/10/2018

(Les Echos) La dette publique de la France au sens de Maastricht a augmenté de 5,2 milliards d'euros au deuxième trimestre pour s'inscrire à 2.299,8 milliards d'euros, selon les données publiées vendredi par l'Insee. Elle représente l'équivalent de 99,0% du produit intérieur brut (PIB), un ratio en baisse de 0,3 point par rapport à fin mars. (…)  En absorbant une partie importante des ressources financières de l'Etat en paiement des intérêts, la dette publique peut peser petit à petit sur les investissements nécessaires. La charge de la dette peut aussi pousser l'Etat à prélever des impôts élevés, ce qui, là encore, limite la croissance. Et l'économie française est de plus en plus vulnérable à une hausse des taux d'intérêt à terme et est, de ce fait, dépendante du programme de rachat de dettes souveraines de la Banque centrale européenne (BCE). Mais « comme les taux d'intérêt restent très faibles, il n'y a pas aujourd'hui d'effet boule de neige sur la dette publique », rappelle Denis Ferrand. (…) 

 

 

La suite sur lesechos.fr