45 avenue Jean Moulin, 75014 Paris


Tél : 01 40 44 58 85

Réduisez vos impôts

Investissez l'argent de vos impôts ...

 

La pression fiscale en France

 

Les Français estiment qu’ils payent trop d’impôts ; ils l’ont fait savoir dans une série de sondages au cours de ces dernieres années.

79 % des personnes interrogées condamnent la politique fiscale du gouvernement actuel, jugeant qu’elle n’est pas juste (79 %). Ils sont également 85 % à ne pas croire à une pause fiscale en 2015.

Sondage Ipsos - 2014

78% des Français se sentent touchés par une augmentation de la fiscalité depuis un  an. 30% des sondés ont l’impression que le montant de leurs impôts et cotisations sociales a « fortement augmenté ». Les personnes s’estimant les plus touchées par ce durcissement sont notamment les Français percevant plus de 3 000 € de revenus nets par mois (86 %).

Baromètre du pouvoir d’achat BFM - 2014

840 000 nouveaux ménages paient des impôts depuis 2013.

Les choses n'ont fait que s'aggraver depuis et 2017 qui (peut-être?) verra l'impôt prélevé à la source, ne devrait pas déroger à cette règle.

 

 

N'attendez-pas pour étudier les solutions qui vous permettront de diminuer vos impôts et bien plus !

Les Français ne croient pas en une baisse prochaine des impôts… Plus encore, ils sont nombreux à avoir ressenti une hausse d’impôt depuis 2013 ! Alors, si comme de nombreux Français, vous vous apprêtez à payer des impôts, sachez que vous disposez d’une palette de solutions qui vous permettra, sur vos revenus 2017, de minorer votre fiscalité.

Mais pas seulement !

Plus largement, vous pourrez constituer votre patrimoine, préparer votre retraite, valoriser un capital, préparer votre transmission, diversifier votre portefeuille…Même si les marges de manœuvre se sont réduites ces dernières années avec l’abaissement du plafond des niches fiscales à 10 000 euros, sachez que certains dispositifs y échappent.

 

Savez-vous comment est calculé votre impôt ?

En fonction de votre situation de famille, qui détermine votre quotient familial, et du montant de l’ensemble de vos revenus, vous atteignez un Taux Marginal d’Imposition (TMI). Ces éléments combinés permettent le calcul du montant de votre impôt sur le revenu. En France l’impôt sur le revenu est dit progressif, c’est à dire qu’il augmente par tranches de revenu. Pour une part fiscale, sur les 9.690 premiers euros, vous ne payez pas d’impôt, de 9.691 € à 26.764 € le taux est de 14 %, de 26.765 € à 71.754 € le taux est de 30 %, de 71.755 € à 151.956 €, le taux est de 41 % et, au-delà de 151.957 € le taux est de 45 %.

 

INVESTISSEZ DANS L’IMMOBILIER NEUF D’HABITATION

Avec le dispositif PINEL pour la métropole, le PINEL outre-mer et le Girardin pour les DOM, l’Etat stimule la construction de logements en accordant des avantages fiscaux aux investisseurs qui s’engagent à louer leur bien pendant une durée minimale.

Mis en place en septembre, le  2014 dispositif PINEL vise ainsi un objectif simple : construire 40 000 logements accessibles par an, là où ils sont nécessaires, c’est-à-dire dans les zones en déficit de logements. Le dispositif PINEL permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 21 % du montant de l’investissement, étalée sur 9 ans. Il est désormais possible d’acquérir deux biens en PINEL la même année jusqu’à 300 000 € par an, dans les plus grandes métropoles et bassins d’emplois avec une forte demande locative.

Pour les biens situés outre-mer, la réduction d’impôt est majorée : 29 % étalés sur 9 ans en PINEL outre-mer, 26 % étalés sur 5 ans pour le GIRARDIN en secteur intermédiaire si le permis a été délivré en 2012.

 

OPTEZ POUR LA LOCATION MEUBLEE

Vous choisissez le statut de loueur en meublé, non professionnel (LMNP) et donc bénéficiez de la récupération de la TVA sur le bien, et profitez du régime des Bénéfices Industriels et Commerciaux qui permet de déduire toutes les dépenses engagées (régime réel). Au-delà de ces avantages, le statut de LMNP permet d’opter soit pour le dispositif  Bouvard qui offre une réduction d’impôt de 11% étalée sur 9 ans, soit pour le régime de l’amortissement qui consiste à déduire de ses loyers non seulement les charges et les intérêts d’emprunt mais aussi et surtout d’amortir le bien, permettant ainsi de générer des revenus complémentaires non fiscalisés pendant une bonne partie de sa retraite.

Choisir d’investir dans une résidence neuve de services, que ce soit une résidence d’affaires, de tourisme, ou encore une résidence étudiante, c’est choisir de louer son bien meublé à un exploitant, qui sera ensuite occupé par des hommes d’affaires, touristes ou encore étudiants.

Et c'est surtout DE NOMBREUSES ANNEES de REVENUS ENTIEREMENT DEFISCALISES !

 

UTILISEZ LE DEFICIT FONCIER

Le déficit foncier présente l’avantage de s’imputer à trois niveaux :

tout d’abord sur les revenus fonciers, s’ils existent, des autres biens de votre foyer, qui pourront ainsi échapper à toute imposition, c’est-à-dire à la fois aux prélèvements sociaux de 15,5% et à la tranche marginale d’impôt sur les revenus à laquelle vous êtes soumis ;

puis directement sur votre revenu global, à hauteur de 10 700 € par an (hors la part de déficit issue des charges financières), vous procurant une économie d’impôt complémentaire fonction de votre tranche marginale d’imposition ;

enfin, l’éventuel surplus est reportable sur les revenus fonciers des 10 prochaines années.

Le déficit foncier est ainsi un excellent moyen pour développer son patrimoine tout en optimisant fiscalement un investissement existant !

Accessible en direct, en acquérant soi-même le bien, ou de façon indirecte, par le biais de SCPI.

 

OPTIMISEZ UN BIEN EXISTANT

En acquérant un logement ancien destiné à la location, et en y réalisant des travaux de rénovation, vous pouvez déduire les dépenses de réparation et d’amélioration réalisées, et éventuellement les intérêts d’emprunt. Si les travaux sont plus importants que les loyers, vous créez ainsi ce que l’on appelle fiscalement un « déficit foncier ».

 

OPTEZ POUR DES SCPI MALRAUX

Vous préférez la restauration complète d’immeubles de caractère situés dans des secteurs sauvegardés ? Optez pour les SCPI Malraux !

Le dispositif Malraux, créé en 1962, permet de favoriser la sauvegarde du patrimoine immobilier français, à l’image de Sarlat ou Bayonne. En investissant dans une SCPI Malraux, vous prendrez part à la restauration complète d’immeubles situés en secteur sauvegardé. C’est donc un patrimoine immobilier de caractère qui s’ouvrira ainsi à vous, en bénéficiant à la fois d’une réduction d’impôt sur vos revenus 2015 de 18 %, et des atouts intrinsèques de la SCPI.

La SCPI, Société Civile de Placements Immobiliers, permet d’accéder indirectement à l’immobilier : elle collecte des fonds auprès d’investisseurs afin d’acquérir des biens immobiliers qu’elle va ensuite gérer et louer. En achetant des parts de SCPI, l’investisseur devient ainsi indirectement propriétaire d’une fraction du patrimoine immobilier locatif acquis par la SCPI. Il profite d’atouts : un faible ticket d’entrée, l’accès à une multitude de biens lui permettant de diversifier son patrimoine, la délégation de la location et de la gestion, des avantages fiscaux liés à la nature de la SCPI (déficit foncier ou dispositif Malraux par exemple).

 

REDUISEZ VOTRE IMPÔT EN PREPARANT VOTRE RETRAITE

Pour de nombreux Français, la retraite est un sujet de préoccupation.

Plus qu’y penser, il faut la préparer !

D’après l’enquête du Cercle des Epargnants parue en 2014, plus des deux tiers des Français (67 %) se déclarent inquiets pour leur future retraite et un quart affirme même être très inquiet. Et la réforme des retraites de 2013 n’a pas enrayé la montée de l’inquiétude.

L’une des solutions mises en avant dans cette étude et plébiscitée par près du tiers des Français comme meilleure solution pour préparer sa retraite, c’est l’assurance vie.

Mais il existe d’autres placements tels que les produits d’épargne retraite individuelle.

Ouvert à tous, le PERP permet d’épargner pendant sa phase d’activité, en déduisant une partie des versements effectués de son revenu imposable. La retraite venue, il permet de bénéficier d’une rente et d’un capital.

Si vous êtes travailleur indépendant, le contrat Madelin vous est destiné. Par le biais de versements volontaires déductibles du revenu imposable, le Madelin vous permet de vous constituer un complément de retraite sous forme de rente viagère.

 

SOUTENEZ LES PME

Le Capital Investissement consiste à soutenir des PME innovantes ou régionales, non cotées ou cotées sur un marché alternatif, à l’aide de fonds d’investissement dédiés : les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) et les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP).

Tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt immédiate de 18 % des sommes investies, vous réalisez ainsi un investissement citoyen et responsable en soutenant l’économie réelle !

 

PROFITEZ DE NOTRE EXPERTISE

Vous souhaitez avoir plus de renseignements sur ces solutions, nous vous invitons à prendre contact avec nous.

En tant que professionnels de la gestion de patrimoine, nous établirons un diagnostic de votre situation fiscale et patrimoniale. En fonction de vos besoins, de vos objectifs et de votre situation, Nous vous aiderons à choisir le ou les investissements les plus adaptés et soyez certains que nous vous proposerons une solution d’investissement immobilier ou financier sur-mesure, claire, avec des perspectives de rendement significatives !

Avez-vous pensé au Girardin Industriel ?

Le principe : vous investissez dans des équipements industriels en Nouvelle Calédonie, et vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt jusqu’à 38 000 €, sans dépasser le plafond des niches fiscales (seule une fraction de l’investissement étant soumise au sur plafond outre-mer de 18 000 €).

 

Plafond des niches fiscales : 10 000€

Le législateur a introduit un plafond des niches fiscales à 10 000 €. Il existe pourtant des possibilités pour aller au-delà. Pour tout savoir sur ces solutions et calculer le montant des impôts que vous pouvez  économiser, prenez contact avec nous.